#. T h e . L e g e n d . O f . C a t s .


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Ven 19 Fév - 18:28

    . F I R S T . Card Identity .


      Nom : Passion Mortelle.
      Sexe :
      Âge : Vingt et Une Lunes.
      Clan : What ? Un ... Clan ? Un Clan, qu'est-ce exactement ? Je vais vous expliquer la chose. Tout le monde veut être solo, parce qu'un chat quand il est solo, il est libre comme un oiseau. Mais tout le monde ne peut pas être solo, tout le monde le sait. C'est pour ça que les solo sont si peu. Et qu'ils sont fiers de l'être, par ailleurs.
      Rang : Donne m'en un, un seul et tu seras jugé par la Mort, Chéri. Sauf si tu m'donnes le rang de plus belle féline, alors là tu as droit à tous mes hommages ♥️.

    . T W O . She or He .

    I believe I can fly

    J'ai réfléchis. Je la voyais, sa caricature m'obsédait. Cette damoiselle à la pensée sanguinaire, cette infâme manipulatrice. Cette chatte que le regard des autres intéressait tout de même un peu, pour ne pas en faire la Méchante parfaite. Séduire serait sa plus belle arme, ses paroles seraient les lames qui trancheraient tout être lui déplaisant. J'ai tout de suite pensé au nom "Passion Mortelle", nom en rapport avec la nature assez beau. Mais je ne voulais plus de ce prénom. Il était fade, sans goût ni couleurs. Il me fallait quelque chose d'exceptionnel pour souligner ma plus magnifique création, cet être était pour moi l'incarnation même de la perfection. Il ne fallait pas qu'elle sombre dans le banal du chat cannibale et assoiffé de sang ordinaire. Ce devait être une bête mi-méchante mi-compatissante. Un être qui penchait entre le bon côté et le mauvais, mais ayant tout de même une attirance accrue pour la mauvais.

    Mortal est une jeune chatte qui aime attendre elle ne sait vraiment pas pourquoi mais attendre l’amuse. Osef, elle adore voir des gens se disputer, jouer avec les nerfs de gens ne l’incommode pas trop, mais elle évite tout de même. Mortal aime tout ce qui touche aux plantes. Elle se fait un plaisir de chasser, nager ne l'incommode pas, même si elle ne fait pas partie du Clan de la Rivière. Pour tuer un de ses semblables, elle doit avoir des arguments qui la pousseraient à commettre une telle infamie mais dans le fond tuer ne la traumatise pas. Elle a déjà tué mais comme tout le monde considère cela comme un crime, elle s'en est bornée à un meurtre. Mais ce n'est absolument pas pour ça qu'elle est un être sanguinaire sans peur ni lois, non, elle a un coeur, et même un grand coeur, que d'autres croyaient en pierre mais qui est aussi somptueux qu'un palais. Seulement, personne ne s'est jamais donné la peine de la "découvrir" correctement, ce qui fait qu'elle s'est lentement renfermée sur elle-même. Depuis sa plus tendre enfance, Mortal a un caractère un peu solo' que les autres devaient trouver ... étrange ... mystérieux? Elle était l'objet de toutes les curiosités. Elle n'aimait pas trop jouer mais bon, c'était un chaton quand même, elle jouait tout de même à se battre, mais toujours griffes sorties. Mais faire mal ne lui procurait aucune culpabilité, aucun sentiment y touchant ne lui effleurait l'esprit. Mortal était et est toujours insensible au malheur des autres et à la douleur physique et morale. Faire mal ne lui procure ni joie ni mal-être. Cette gente damoiselle aime tout ce qui touche à l'inhumain. Tout ce que l'on trouve barbare la fait rire. Mais par principes, elle s'abstient de faire part de ses passions avec ces autres gens, trop sensibles pour comprendre. Elle est répugnée par ces petits âmes sensibles, c'est pourquoi elle préfère vivre avec le vent plutôt que dans leurs campements. Elle est solitaire, à jamais. Les autres gens des Clans étaient trop ... sensibles, naïfs. Ils ne méritaient pas d'un être tel Mortal.

    The perfect. The beautiful. She's isn't you, she's shit you.

    Mortal a une très épaisse fourrure multicolore. Elle est de couleur marron, marron clair, noire et blanche, une épaisse fourrure qui ressort assez bien dans la neige en hiver, mais en automne elle est une ombre parmi les feuilles mortes qui jonchent le sol, meurtries par le temps. Elle ne saurait pas se cacher dans les herbes du Clan du Vent, tellement sa carrure est imposante on la repère de loin. Mortal est sans cesse maintenue à une température normale mais en été, elle en pâtit avec sa fourrure épaisse. Elle a quelque chose en elle qui la met en totale alerte dès qu’elle quitte le couvert de sa forêt, comme si, en dehors de sa forêt, tout pouvait lui arriver, du monstre qui débarquait de nulle part jusqu’au solitaire sanguinaire. Son pelage se confond aussi dans les bois épais où elle peut ne pas se faire voir en restant bien tapie au fond des fourrés. Malgré son imposante carrure, se cacher n'est pas compliqué pour Passion Mortelle, elle sait par instinct là où ce sera plus dur de la retrouver, elle aime bien se cacher. Jouer à ce jeu en hiver est particulièrement amusant, de sa cachette elle observe celui qu'elle a interpelé, qui, généralement, s'irrite après quelques temps de recherche, commençant à dire « Allez c'est plus drôle maintenant sort de ta cachette! » durant que Passion Mortelle se moque du chat en question d'où elle est. Que quelqu'un la débusque est exceptionnel, mais tout est possible, n'est-ce pas? Avec son imposante carrure, elle en impressionne généralement plus d'un. Elle n'a pas que sa carrure, mais a aussi une grande force qu'elle cache bien sous sa fourrure de gros nounours.

    Descendance
    ┼ = Mort.
    ┼ ? = Peut-être en vie.


      [ ┼ ] Aile de Libellule
      Mère, ne m'en veut point, mais toi, tu n'as fait preuve d'aucune vergogne quand à mon destin que tu as brisé en mille morceaux. Tu es bien mieux là où tu es.


      [ ┼ ] Larme du Dragon
      Père, le combat a été sanglant, mais comme tu me l'as apprit, il ne faut pas se laisser abattre, tu n'es mon père que de sang, stupide matou. La mort est pour toi un cadeau, que j'aurais aimé te voir triste comme je l'ai été, oh comme je le désire encore ardemment!


      [ ┼ ] Flux
      Flux, mon frère jumeau. Nos caractère sont identiques, mais dans ce bas-monde il n'y avait de place que pour un seul de nous deux. Crève.


      [ ┼ ] Reflux
      Mon cher frère, ta mort a été d'une facilité que je n'ai jamais envisagée. Te faire tuer par un Bipède, l'ironie du sort, jeune inconscient.

    [Tous les chats avec [ ┼ ? ] sont des persos que je vais mettre en pré-créés, donc s'il-vous-plait ne prenez pas les noms pour ce forum-ci]

    Histoire :
    [i]Prochain post.

    . F I R D . Finaly Round .

    Puf : Crêpe (au Nutella, au sucre, blablablah)
    Où as-tu connu le forum ? Par le partenariat avec MoonRise =)
    Comment le trouves-tu ? Yeah, j'aime =D!
    Codes du Règlement :Le cinquième commandement =)


Dernière édition par Passion Mortelle le Dim 7 Mar - 23:47, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Ven 19 Fév - 18:30

    Parce qu'il y a un commencement à tout ...


La Paradis Blanc

Deux chats regardaient, inquiets, un troisième qui gisait à terre, dénué de toute agitation, comme mort. Comme un cauchemar éveillé. Les deux chats debout n'arrêtaient pas de tourner autour du troisième à terre. Le chat à terre commençait à gémir. Un des deux debout se précipita à ses côtés, il le regarda, les yeux humides, lui murmura quelques mots et hurla sur l'autre, qui regardait le chat à terre, l'air désolé. Celui qui s'était précipité commençait à vociférer sur l'autre qui lui répondait calmement toujours en lançant des regards désolés au chat à terre. Les vociférations se firent plus violentes et plus grossières tandis que le ton montait des deux chats debout. L'ambiance commençait à être tendue et les deux chats debout avaient le poil hérissé, prêts à livrer combat sur-le-champ, quand le troisième à terre lança un cri déchirant, celui qui vociférait s'arrêta soudainement et se précipita aux côtés du chat à terre. Il regarda le chat, terrifié. Il commençait à parler plus fort, les larmes commençaient à couler le long de son visage.


« Fleur de Cerisier, tient le coup ma chérie, je t’en prie ! »

Elle lui lança un gentil sourire, épuisée. Ses larmes cessèrent, il lui lança lui aussi un grand sourire. Elle lui répondit d'une voix faiblarde qui se voulait rassurante et agréable à l'oreille du mâle, qui fut heureux de la voir lui parler.

    « Ne t’inquiète pas, pour toi je décrocherais la lune si il le fallait.
    - Je sais, c’est pour ça que je t’aime.
    - Si je devais choisir entre ma vie et toi, je choisirais toi parce que de toute façon c’est la même chose.
    - Et je ferais quoi sans toi, peux-tu me le dire ?
    - Oh, certainement pas grand-chose mon chéri, pas grand-chose.
    - C’est pour ça que tu dois vivre. De toute façon tu ne mourras pas, mon ange. »


Fleur de Cerisier le regarda tendrement, son ange son chéri, son dieu son éternel amour. Son éternel amour a été, toujours été et seras toujours Larme du Dragon, grand guerrier du Clan de la Rivière. Il la regarda d'un oeil amoureux et lui lécha le front. Le deuxième chat debout s'était contenté de les regarder du coin de l'oeil, inquiet. Il émit alors un petit cri de joie tandis que la chatte nommée Fleur de Cerisier poussait un miaulement de douleur. Larme du Dragon, lui était inquiet pour son amour, qui lui murmura quelques mots qui eurent visiblement pour effet de le calmer. Deux petits êtres naquirent en même temps. Le troisième chat les regarda, et commença à en lécher un tandis qu'il tendait l'autre à Larme du Dragon. Larme du Dragon l’observa, intrigué. Il ne savait pas ce qu’il devait faire de la boule de chair dépourvue de poils qu’il venait de lui tendre. Le troisième chat commença alors à lui expliquer ce qu’il devait faire et encourageait aussi Fleur de Cerisier. Larme du Dragon, ayant comprit les explications quelques peu confuses du troisième chat, stressé par l’arrivée des autres chatons et commença à lécher la boule que le troisième chat lui avait tendu quelques instants plus tôt. Et arrivèrent deux autres petites boules que le troisième chat prit aussi entre les crocs. Et enfin, quand tout fut finit, Larme du Dragon alla rendre son bien à l’heureuse maman.

    « Ca veut dire qu’ils m’appelleront papa ?
    - Evidemment, gros bêta, ce sont tes enfants !
    - Et … Ce sont tes enfants à toi aussi mon ange.
    - Je m’en doute ! Il va falloir leur donner des noms.
    - Mais on ne sait pas si ce sont des mâles ou des femelles !
    - Au cas où ça t’aurait échappé, mon chéri, nous avons un guérisseur à nos côtés !
    - Heu ... Oui, bien sûr ...
    - Croc de Métal, saurais-tu nous dire si ce sont des mâles ou des femelles ? Oh, Croc de Métal ! »


Le guérisseur était dans ses pensées, fixant intensément les petites boules qui tétaient tendrement leur mère. Ce n’était pas la première naissance à laquelle il assistait mais il était toujours aussi ému de donner la vie à des êtres. Il avait un petit sourire sur le visage, et il avait le regard emplit de tendresse lorsqu’il regardait la petite famille. Il leva brutalement la tête alors qu’il observait un des chatons qui avait attiré son regard, puis leur adressa un sourire gêné. Les deux nouveaux parents rirent de bon cœur et Croc de Métal passa en revue les quatre petits êtres auxquels Fleur de Cerisier avait donné naissance. La mère le regardait manipuler ses enfants avec précaution, malgré tout elle était inquiète qu’il les laisse tomber, ces petites choses semblaient si fragiles qu’elle avait peur qu’elles se cassent en mille morceaux dès que quelque chose les bousculerait. Elle ne put s’empêcher de dire attention dès que le guérisseur avait un mouvement un peu brusque, Larme du Dragon la rassurait en lui disait qu’il avait de l’expérience et que les chatons n’allaient pas se faire tuer en étant exposés au vent et ils avaient des os et ils semblaient solides. Elle était tout de même inquiète, c’était sa première portée et elle avait peur pour ses petits. Larme du Dragon lança discrètement un regard furieux à ses chatons. Il venait de se faire une promesse. Et pas une promesse des plus joyeuses. Mais dès que Fleur de Cerisier croisait son regard il prenait un air joyeux et heureux d’avoir ces avortons avec elle, Fleur de Cerisier désirait tant ces chatons … Sur le coup, il n’avait su les lui refuser, il pensait la perspective d’avoir des enfants heureuse et pleine de bons moments, mais au milieu de la grossesse, cette perspective le rendit moins joyeux, mais à présent il en serait ainsi ; des enfants naîtront et ce seront les siens. Pour l'instant, il acceptait encore ces petites choses, mais plus tard, il savait bien que ces choses l'insupporteraient.


    Et forcément, il y a une suite ...


Nous Sommes Un
    Toi et moi sommes pareils
    Tout comme la terre et le ciel
    Une seule famille sous le soleil
    Ton courage, ton soutien tu les trouveras chez les tiens
    Car nos cœurs et le tien ne font qu'un


Fleur de Cerisier se reposait dans une image de parfaite béatitude dans la pouponnière. La lumière du soleil lui parvenait par l'entrée de la pouponnière. Soudain, la lumière fut masquée par une masse imposante et massive qui venait de franchir l'entrée de la pouponnière et cette même masse, étant un chat se dirigea à grands pas vers Fleur de Cerisier. Son visage était masqué par l'ombre mais Fleur de Cerisier devina son visage, vit son contour et ronronna à son entrée. Elle le connaissait si bien qu'elle n'avait pas besoin de voir son doux visage pour savoir que c'était lui, son éternel amour, qui venait de pénétrer dans la pouponnière. Larme du Dragon vint se frotter à elle en ronronnant, l'air amoureux. Dès qu'elle se retourna pour pousser du bout de la patte ses enfants, le mâle lui lança un grand sourire. Fleur de Cerisier en remit un à sa place, et lui lança elle aussi un grand sourire en continuant de ronronner. Alors elle ouvrit la bouche et ses ronronnements cessèrent.

    « Voilà, j'ai trouvé leurs prénoms mon amour.
    - Et alors, qu'est-ce que ça donne ?
    - Petite Passion et son jumeau Petit Reflux, et aussi Petit Flux ...
    - Tu les appelés pareil ?
    - Mais non, c'est Petit Reflux et Petit Flux.
    - Ah, d'accord. Et comment s'appelle notre dernier petit ?
    - Notre dernière petite, elle s'appelle Petite Poussière.
    - Leurs noms sont magnifiques ...


Et la mère ronronna encore plus fort, heureuse que les noms qu'elle avait donné aux chatons conviennent parfaitement à son amour. Elle leur donna des coups de langue et les petites boules de poils s'éveillèrent. Le père n'avait pu se libérer qu'aujourd'hui pour venir voir les enfants, très occupé selon lui. Il n'avait tout simplement pas envie de voir ces petites choses. Les petits, intrigués, s'avancèrent vers leur père, suspicieux. Les questions lui parvinrent en cascade, et le père rit et y répondit. Ils furent étonnés de voir pour la première fois le père dont leur mère leur avait tant parlé et tant de fois promit la visite, très prochaine selon elle. Seulement, dès qu'elle le leur disait, le lendemain les petits attendaient, et se voyaient déçus une fois de plus, il fut évident qu'à partir d'un certain moment ils commencèrent à ne plus croire la pauvre mère qui attendait la venue de son grand mâle. Et le voilà, enfin qui daignait lui rendre visite. Aveuglée par son amour, elle lui pardonnerait même la mort d'un des leurs. Elle lui pardonnerait tout, sauf sa mort. Si il mourrait, elle mourrait avec lui. Elle lui lécha le museau, heureuse de le retrouver enfin après tant de temps passé sans lui. La mâle lui sourit à son tour, aussi heureux qu'elle de passer du temps avec l'amour de sa vie. Mais il ne voulait pas de ces boules de poils dans ses pattes. Aile de Libellule les écarta quelque peu. Il proposa de faire une balade mais elle lui annonça qu'elle ne pouvait sortir, à cause des enfants, évidemment.

Le lendemain, un ami du père entraîna par on-ne-sait quelle ruse la mère des petits hors de la pouponnière, et l'emmena loin de là, très loin de là. C'est à ce moment, avec un regard plein de pardon dirigé vers l'endroit d'où était partie son éternel amour, que le père se dirigea à fond de train vers la pouponnière, il fila comme l'éclair. Il fonça et se retrouva nez-à-nez avec ses trois gosses. Ils braillaient en appelant leur mère, mais dès qu'ils virent leur père, ils se turent. Il commencèrent alors à pépier comme des petits hirondelles réclamant leur dû et tournèrent autour du père. Il leur lança un regard et leur proposa de sortir. La proposition était alléchante, qui plus est elle venait de leur père, quelle crainte avaient-ils à ressentir ? Ils suivirent leur père qui les mena hors du campement. Les petits, en toute confiance le suivirent. Il traversa certaines frontières claniques et se retrouva enfin dans un terrain écarté de toute vie féline. Le village des Bipèdes. Il indiqua à ses gosses de se cacher dans la grande ville, et que lui compterait jusqu'à cent, puis il irait les trouver ... Un beau mensonge. Dès les petits éclipsés, il s'en alla, courant de toutes ses pattes vers son Clan. Enfin, ses enfants ne lui poseraient plus problème. Ils ne lui voleraient plus sa bien-aimée. Pour faire comme si, il chercha les enfants le lendemain. Les recherches furent veines. Il le savait. Aucun des chatons ne pouvait avoir retrouvé seul son chemin jusqu'ici. Enfin, ils ne faisaient plus partie de sa vie. Enfin, il croyait.

    Nouveau départ.


L'Un des Nôtres

Mortal était paumée, dans cette ville immense. Elle avait les yeux froids, sautait sur les rebords des fenêtres. Tant pis si on la trouvait. Ils pouvaient bien plaidé que c'était elle la première trouvée et qu'elle devait compter, elle ne s'y résignerait pas, jamais, elle ne voulait pas leur obéir. Ces rues sombres, vidées de toute activité l'attiraient. Elle ne voulait pas quitter cet endroit. Elle avait l'impression que cette ville était déjà sa demeure. C'était chez elle. Une petite chose sortit. Qu'était-ce ? Elle ne le su pas immédiatement, et ne comprit pas tout de suite ce qu'était ce truc immense. Plus grand qu'une biche. C'était gigantesque. Ca l'attrapa. Elle lança des coups féroces mais cette chose ne lâcha pas prise, elle avait les pattes recouvertes de quelque chose qui la protégeait de ses coups. Quel lâche !


Dernière édition par Passion Mortelle le Lun 8 Mar - 0:01, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Ven 19 Fév - 19:16

Hello ! :DD
Bienvenue ! : )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Ven 19 Fév - 21:59

Merci ^^
Je dois encore faire l'histoire et finir la descendance =)
Allez, du courage et de la volonté ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Ven 19 Fév - 22:03

:DD Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Sam 20 Fév - 1:05

Bienvenue a toi=)
Il faudrait que tu précise le code^^
Revenir en haut Aller en bas
|Requiem du Mourant.
» S O L I T A I R E Libre Vagabond.

avatar

▬ M e s s a g e s : 13
▬ I n s c r i p t i o n : 10/02/2010
▬ L o c a l i s a t i o n : Nul part et partout à la fois...

•• C h a r a c t e r
•• RelationShip:
•• M ou F ?: M

MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Sam 20 Fév - 12:43

    Hellow'!
    Je suis sûre qu'un Rp entre Requiem et Passion Mortelle serait du grand art, il ont à peu près les même caractères!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Sam 20 Fév - 17:12

Si tel est votre désir je vous exaucerais =D!
Oui, je veux bien honorer la création de Passion avec toi, mais il faut que je finisse, il faut que je finisse =)
Revenir en haut Aller en bas
Otachi
♫ A d m i n Otachiste à plein temps... u_u

avatar

Bélier Rat
▬ M e s s a g e s : 91
▬ I n s c r i p t i o n : 24/01/2010
▬ A g e : 22
▬ L o c a l i s a t i o n : Je suis à exactement 30 cm de mon écran !

•• C h a r a c t e r
•• RelationShip:
•• M ou F ?: M

MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Sam 20 Fév - 19:46

Bienvenue !
Comme l'a dit Tortunette il faut préciser le code. :3
Et on te laisse finir.

(J'aiime *-* :

Toi et moi sommes pareils
Tout comme la terre et le ciel
Une seule famille sous le soleil
Ton courage, ton soutien tu les trouveras chez les tiens
Car nos cœurs et le tien ne font qu'un.)

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legend-of-cats.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Dim 21 Fév - 13:45

Ah oui Choco!^^ Nous sommes deux n'est ce pas?^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Lun 22 Fév - 0:05

Désolée mais le temps ne m'accompagne pas dans ma course contre la vie =)
Heu, le truc de "Nous sommes un" le petit texte est tiré de la chanson, même si j'avais écrit un poème il ne serait pas aussi beau *crève*
Hum, je vous assure que je ferais dès que je pourrais la fin de l'histoire qui risque d'être longue, d'ailleurs j'aurais dû faire une place de plus ... Tant, je ferais avec, je vais essayer de tout caser =)
Revenir en haut Aller en bas
Méandre Nuageux
» A P P R E N T I Par ici les lèves tôt !



Bélier Rat
▬ M e s s a g e s : 63
▬ I n s c r i p t i o n : 30/01/2010
▬ A g e : 22

•• C h a r a c t e r
•• RelationShip:
•• M ou F ?: F

MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Lun 22 Fév - 16:54

    Beeenuv'!! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Ven 5 Mar - 0:03

Désolée pour cette prez' qui n'avance plus mais j'ai une panne sèche d'inspi, j'ai quelques problèmes dirons-nous et mon inspiration n'est pas à son summum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Tortue
A d m i n • Tortunette pour vous servir !

avatar

Vierge Singe
▬ M e s s a g e s : 32
▬ I n s c r i p t i o n : 06/03/2010
▬ A g e : 26
▬ L o c a l i s a t i o n : Ici ou là...

•• C h a r a c t e r
•• RelationShip:
•• M ou F ?: F

MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Jeu 11 Mar - 17:57

Tu as fini ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Jeu 25 Mar - 18:51

J'aimerais que quelqu'un supprime, mon compte, merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Tortue
A d m i n • Tortunette pour vous servir !

avatar

Vierge Singe
▬ M e s s a g e s : 32
▬ I n s c r i p t i o n : 06/03/2010
▬ A g e : 26
▬ L o c a l i s a t i o n : Ici ou là...

•• C h a r a c t e r
•• RelationShip:
•• M ou F ?: F

MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Jeu 25 Mar - 19:54

Ok, bonne continuation dans ce cas.
Aurevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fascination Mystérieuse
A d m i n • Puissante est une Lieutenante !

avatar

Vierge Chien
▬ M e s s a g e s : 60
▬ I n s c r i p t i o n : 05/02/2010
▬ A g e : 24
▬ L o c a l i s a t i o n : Chez moi X_x

•• C h a r a c t e r
•• RelationShip:
•• M ou F ?: F

MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   Jeu 25 Mar - 22:28

Dans ce cas, direction la corbeille.

Bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Passion Mortelle, the beautiful girl [Solitaire] [A finir]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zhang Yu Xin - kiss kiss bang bang
» London Stiller...she's a special girl
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Heartbreaker version girl [Finish]
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#. T h e . L e g e n d . O f . C a t s .  :: ❯❯. Les vieilles Choses . :: « Corbeille. »-
Sauter vers: